Une fresque symbole du souffle de la vie 


Fresque LPV

SOLIDARITÉ. Une œuvre d’enfants égaye le quotidien des jeunes malades hospitalisés  à Nyon.        

Le service pédiatrie du GHOL, l’hôpital nyonnais, est le cinquième du canton à recevoir une fresque d’un mètre sur deux, réalisée par une centaine d’enfants pour orner l’un des murs du service de pédiatrie. Elle a été offerte par la Ligue pulmonaire vaudoise (LPV) qui apporte son soutien chaque année à la Fondation de la mucoviscidose aussi bien pour le fonctionnement de la fondation que pour le marCHethon CF.

La remise officielle de l’œuvre s’est déroulée en petit comité le 1er février en présence des représentants des institutions partenaires du projet.

 Depuis cinq ans, la LPV propose aux plus jeunes de mettre leur talent en commun pour accomplir une fresque. L’événement se passe sur le stand qu’elle anime à Lausanne lors de la journée annuelle du MarcheTHon CF.

Virginie Bréhier, responsable au sein de la LPV, éclaire l’esprit de la fresque: «Des enfants dessinent pour d’autres enfants grâce à des feutres dans lesquels il faut souffler pour marquer les couleurs, ce qui est fidèle au thème du Marchethon: donnez le souffle de vie!»

Stéphanie Vercruysse, infirmière coordinatrice au pôle Mère-enfant de l’hôpital, précise que 650 enfants ont été hospitalisés en 2017 et que les maladies broncho-pulmonaires font partie des principales pathologies constatées. 

La Côte, 8.2.2018