Physiothérapie

Physiothérapie pédiatrique

La physiothérapie pédiatrique s’adresse aux nourrissons, aux enfants et aux adolescents et est adaptée à l’âge et au niveau de développement de chacun.

Le traitement de l’enfant est au centre de toute activité. Cette thérapie est centrée sur les besoins et les attentes du patient et de son entourage.

Une collaboration étroite avec chacun est un gage de qualité.

 

Dans certains cas, un échange interdisciplinaire avec les autres professionnels de la santé et les éducateurs est favorisé. Cette prise en charge pédiatrique est assurée par des physiothérapeutes formés et expérimentés en pédiatrie qui travaillent dans un cadre approprié.

 


 

Nos objectifs

 

La physiothérapie pédiatrique permet :

 

  • de traiter les problèmes locomoteurs, respiratoires ou neurologiques ;
  • d’améliorer ou de maintenir la qualité de vie de l’enfant ou de l’adolescent ;
  • de favoriser l’autonomie ;
  • de faciliter la réinsertion sociale après une maladie ou un accident ;
  • de stimuler le développement sensori-moteur ;
  • d’enseigner à l’enfant et à ses parents ou ses proches, les gestes et les exercices thérapeutiques adéquats ;
  • de mettre en place, suivre et adapter des moyens auxiliaires (en collaboration avec l’ergothérapeute) ;
  • d’être à l’écoute de l’enfant et de son entourage et de répondre de façon appropriée à leurs questions ;
  • d’assurer une action préventive.

 

Une discipline basée sur l’échange


La physiothérapie pédiatrique peut venir soutenir de nombreuses spécialités médicales. C’est notamment le cas de :

 

  • l’orthopédie et la chirurgie : en cas par exemple de fractures ou d’interventions chirurgicales, d’entorses, de scolioses, de pieds bots, de troubles posturaux et de troubles de la marche.
  • la neurologie : en cas par exemple de troubles d’origine génétiques, congénitales ou secondaires à une maladie ou un accident (infirmité motrice cérébrale, hémi/diplégie, plexus brachial, spina bifida, maladies neuromusculaires, maladies métabolique), de troubles sensori-moteurs et de troubles de la perception.
  • la médecine interne et la rhumatologie : en cas par exemple d’atteinte des voies respiratoires (mucoviscidose, asthme, bronchopneumonie), d’atteinte du système cardio-vasculaire, d’affections oncologiques, de maladies auto-immunes (polyarthrite chronique juvénile).
  • la néonatologie : en cas par exemple de troubles du développement sensori-moteur, de retard de développement, de troubles du tonus, de plagiocéphalie, de torticolis congénital ou de malformations des pieds.

 

La physiothérapie pédiatrique au GHOL

 

La physiothérapie pédiatrique de l’Hôpital de Nyon assure des traitements ambulatoires (sur rendez-vous) ainsi que les traitements des enfants hospitalisés.

 

Pour certains enfants, une consultation spécialisée et une réunion pluridisciplinaire est assurée par le Docteur Christopher Newman de l’unité de neuro-réhabilitation pédiatrique du CHUV de Lausanne.
Ces consultations sont organisées à l’Hôpital de Nyon par l’association PeNar (Association de soutien aux consultations pluridisciplinaires en Réhabilitation Pédiatrique de la région de Nyon).