GHOL +

Informations et conseils, famille et proches, lors d'un décès

Madame,
Monsieur,


Vous venez de perdre l’un-e de vos proches. Nous vous adressons nos très sincères condoléances et notre profonde sympathie.

 

Vivre un deuil est un événement parmi les plus douloureux de la vie. Chaque deuil est unique et chacun vit cette séparation, parfois brutale, d’une manière qui lui est propre. Le décès d’une personne proche bouleverse. Retrouver un équilibre peut prendre du temps. Aussi, il est bon d’être entouré et soutenu pour traverser ce moment difficile.

 

Ces pages ont pour but de vous apporter toutes les informations pratiques liées au processus administratif lors de la perte d’un proche à l’hôpital. Il apportera des réponses à certaines de vos questions et facilitera autant que faire se peut les différentes démarches que vous aurez à accomplir. Enfin, vous trouverez quelques adresses utiles, notamment celles de groupes de soutien et d’entraide qui peuvent vous aider à surmonter la perte d’un être cher.


Où et quand vous recueillir auprès de votre proche ?

Vous avez la possibilité de venir à l’hôpital vous recueillir auprès de votre proche. Il s’agit d’un premier adieu qui se fait dans sa chambre. Le personnel du GHOL est à vos côtés pour vous apporter tout le soutien nécessaire ainsi que les informations dont vous avez besoin.

 

Vous pourrez rester auprès de votre proche le temps qu’il soit transféré dans une autre pièce de l’hôpital aménagée à cet effet, ce dans l’attente de l’intervention de l’entreprise de pompes funèbres mandatée par vos soins. La visite du défunt peut avoir lieu quelle que soit l’heure de son décès. Cependant, pour que votre accueil se passe dans les meilleures conditions possibles, nous vous remercions de tenir nos équipes informées de votre arrivée.

 

Dans les premières heures qui suivront son décès, le défunt sera rapidement emmené par l’entreprise de pompes funèbres de votre choix vers un lieu propice au recueillement, vous permettant ainsi de rendre hommage à votre proche aussi longtemps ou souvent que vous le souhaitez.

Comment demander l’intervention de l’aumônier ?

L’aumônerie œcuménique de l’hôpital vous offre une écoute et une présence pour vous soutenir dans cette épreuve terriblement difficile.

 

Le professionnel de l’aumônerie vous apportera son appui sans jugement, et ce, quelles que soient vos croyances, votre spiritualité ou votre appartenance religieuse.

 

Le professionnel de l’aumônerie intervient en toute confidentialité. Cet accompagnement vous apporte un soutien moral et vous aide à surmonter votre deuil dans le respect de vos valeurs.

 

Si vous désirez être mis en relation avec le professionnel de l’aumônerie, vous pouvez prendre contact directement en appelant le +41 (0)21 994 62 52.

Qu’est-ce qu’une autopsie clinique ?

À la suite du constat de décès, il se peut qu’un-e médecin vous demande votre consentement en vue de procéder à une autopsie clinique.

 

Ce genre de demande est souvent difficile à accueillir. Une autopsie médicale n’est pratiquée qu’avec votre consentement et dans le cas d’une mort naturelle. Elle a pour but de préciser tous les diagnostics cliniques, d’évaluer la réponse aux traitements et de rechercher la cause immédiate du décès. Cet examen est très utile pour assurer la qualité d’intervention de nos services. De plus, elle peut apporter des réponses à vos interrogations sur les circonstances du décès.

 

Vous avez le droit de vous opposer à l’autopsie clinique tout comme vous avez la possibilité d’en demander une. Vous pouvez également poser toutes les questions nécessaires à votre prise de décision. Si vous consentez à ce qu’une autopsie clinique soit pratiquée, votre proche sera transféré à l’Institut universitaire de pathologie du CHUV (IUP). Les résultats seront transmis au médecin traitant de votre choix qui se chargera, ensuite, de vous communiquer les informations que vous souhaitez.

Qu’est-ce qu’une autopsie médico-légale ?

De manière très exceptionnelle, à la suite d’un accident par exemple, il se peut qu’une autorité de poursuite pénale ordonne une autopsie médico-légale. Une telle demande peut aussi faire suite à un décès très inattendu ; dans ce cas, les médecins ont l’obligation de le signaler. Dans ces circonstances, il n’est pas possible de s’opposer à cette requête.

 

Le corps du défunt est alors transféré au Centre universitaire romand de médecine légale (CURML). Vous devrez alors informer l’entreprise de pompes funèbres que vous avez mandatée pour qu’elle puisse prendre contact avec le CURML.

 

Enfin, vous avez la possibilité de prendre contact avec le CURML pour qu’un-e médecin vous donne des explications quant aux résultats de l’autopsie, à condition que l’autorité compétente ait donné son accord.

Gestion des effets personnels du défunt

Comment récupérer les effets personnels et les valeurs de votre proche ?

Les membres du personnel du service dans lequel votre proche a vécu ses derniers instants se chargeront de vous remettre les vêtements et les autres objets de moindre valeur.

En revanche, lorsque votre proche a déposé des objets de valeurs dans le coffre de l’hôpital, le GHOL est tenu de les conserver. Le personnel de la réception en informera la Justice de paix compétente et vous remettra le contenu du coffre sur présentation d’un document d’identité ainsi que d’un certificat d’héritier-e ou de tout autre document utile attestant de vos pouvoirs. Cela vaut pour les patient-e-s domicilié-e-s dans le canton de Vaud.

 

À qui remettre les vêtements en vue des obsèques ?

Si vous souhaitez que des vêtements ou d’autres effets personnels accompagnent votre proche en vue de ses obsèques, nous vous conseillons de les remettre directement à l’entreprise de pompes funèbres que vous aurez mandatée.

Démarches administratives

Comment se déroule l’intervention des pompes funèbres ?

Le choix d’une entreprise de pompes funèbres vous incombe. Vous êtes en effet libre de désigner l’entreprise de votre choix. Toutefois, il est important que vous preniez rapidement contact avec l’entreprise concernée, de sorte à ce que cette dernière intervienne au plus tard dans les premières heures suivant le décès de votre proche.

Il est possible que vous viviez loin de l’hôpital ou que vous ne puissiez pas venir sur place pour entreprendre les démarches administratives avec les pompes funèbres. Le personnel du GHOL se chargera d’assurer la meilleure coordination avec l’entreprise de votre choix. Ainsi, vous pourrez directement vous rendre dans le centre funéraire choisi pour vous recueillir.

Si vous désirez organiser des obsèques dans un autre pays que la Suisse, vous devez faire appel à une entreprise de la région, qui elle, fera le lien avec les pompes funèbres que vous aurez choisies à l’étranger.

 

Quelle entreprise de pompes funèbres contacter ?

 

Entreprises de pompes funèbres représentées sur la place de Nyon*

 

 

 

 

  • Pompes Funèbres Gaillard et Pittet SA
    Rue du Collège 17, CP 1325, 1260 Nyon
    Tél : +41 22 361 05 05
    www.gaillardetpittet.ch

 

 

Entreprises de pompes funèbres représentées à Genève*

 

 

 

  • Service de pompes funèbres, cimetières et crématoire
    Avenue de la Concorde 20, 1203 Genève
    Tél : +41 22 418 60 00
    Service des pompes funèbres, cimetières et crématoire de la Ville de Genève

 

* Ces listes sont fournies à titre indicatif et les entreprises apparaissent par ordre alphabétique. Vous trouverez par ailleurs la liste des entreprises de pompes funèbres du Canton de Vaud sur le site internet de l’Etat de Vaud.

 

Qui devez-vous prévenir par la suite ?

Suite au décès de votre proche, vous devrez informer son employeur, son établissement bancaire, ses assureurs...

Pour ce faire, vous aurez besoin d’un acte de décès. Ce document est délivré par l’Office de l’état civil de la commune du dernier domicile de votre proche, et peut être commandé par vous-même directement ou par le biais de l’entreprise de pompes funèbres que vous aurez choisie. Il vous faudra toujours conserver l’original de l’acte de décès.

Il est possible que certaines assurances vous demande d’apporter des compléments établis par le médecin qui a suivi votre proche décédé-e à l’hôpital. Le cas échéant, vous pouvez adresser vos demandes à la direction médicale du GHOL à l’adresse suivante :

 

Groupement Hospitalier de l’Ouest Lémanique
A l’attention de la Direction médicale
Chemin Monastier 10
1260 Nyon

 

Le ou les éventuel(s) testament(s) établi(s) par votre proche doivent être remis à l’autorité compétente en matière de succession.

Adresses utiles

À Nyon et aux alentours, il existe plusieurs groupes offrant un accompagnement aux personnes endeuillées.

 

À titre exemplatif, voici ci-dessous les coordonnées de quelques associations auprès desquelles vous pouvez vous tourner.

 

  • La ligue vaudoise contre le cancer (LVC)
    Place Pépinet 1, 1003 Lausanne

Tél. : +41 21 623 11 23

Envoyer un email

www.vaud.liguecancer.ch

 

  • Association ASNOVA
    Route de Péraulaz 11, 1040 Villars-le-Terroir

Tél. : +41 78 606 36 76

Envoyer un email

www.asnova.ch