Le développement durable

Le développement durable

Le GHOL est engagé depuis de nombreuses années dans une démarche de progrès collectifs pour l’environnement, mais également pour les patient-e-s en y associant le personnel.


Cette volonté s’est matérialisée dès 2015 par la création d’une commission de développement durable au sein de la Fédération des Hôpitaux Vaudois (FHV), soucieuse d’améliorer les performances environnementales, sociales et sociétales des établissements de la FHV et de les évaluer.

 

Les axes prioritaires définis sont les suivants :

 

  • intégration des critères de développement durable dans la gestion des établissements de soins ;
  • performance de l’efficacité et de l’efficience énergétique, optimisation du suivi énergétique, renforcement de l’utilisation des énergies renouvelables ;
  • mobilité durable ;
  • renforcement de la pratique des achats responsables, développement d’une restauration collective responsable, élaboration d’un plan de gestion des déchets respectant les filières de traitement et de recyclage.

Cette commission permet d’instaurer de meilleures relations avec toutes les parties prenantes d’un établissement. Elle permet également d’assurer une meilleure application des réglementations nationales ainsi que d’anticiper et d’atteindre des objectifs définis.

 


 

S’engager pour le futur

 

Fin 2017, le GHOL est le premier établissement hospitalier à signer une convention cantonale d’objectifs avec l’Etat de Vaud. Il s’est engagé ainsi à réaliser dans un délai de 10 ans, sur le site de Nyon, une économie d’énergie de 25% par rapport à ses consommations actuelles et ce, malgré le projet d’extension.

 

Saisissant l’opportunité de la nouvelle extension du site de Nyon, le GHOL a développé une nouvelle stratégie énergétique pour la production de chaud et de froid nécessaire à l’exploitation de nos infrastructures.
Les énergies renouvelables sont privilégiées notamment par l’acquisition de pompes à chaleur dont la fonction est d’assurer la production de froid et de récupérer la chaleur afin de limiter les besoins en chauffage (fin 2019, nous constatons déjà une diminution de 47% de notre consommation en énergie de chauffage par rapport à 2015).

 

Le GHOL s’approvisionne uniquement en électricité verte (hydraulique) et installera fin 2020 des capteurs photovoltaïques garantissant 15% des besoins du site en électricité. A terme, est également planifié le remplacement des éclairages traditionnels des bâtiments existants par des éclairages à LED.

 


Des efforts au quotidien

 

Associé à ces objectifs, le personnel du GHOL est engagé dans des actions responsables au quotidien :

 

  • économies d’énergie dans les locaux (lumières, fermeture des fenêtres, chauffage, etc.) ;
  • utilisation appropriée des médicaments et gestion des retours ;
  • tri des déchets et utilisation de matériel recyclable en lieu et place d’équipements à usage unique en plastique ;
  • diminution des documents papier au profit de la transmission digitale ;
  • distribution centralisée de produits biochimiques pour éviter l’utilisation de contenants en plastique ;
  • engagement des médecins et du personnel soignant dans un projet « Blocs opératoires verts » dont l’objectif est de revisiter les procédures et les matériels utilisés lors des interventions chirurgicales, à partir du printemps 2020.